vendredi 25 décembre 2015

Jardinons la planète et sauvons la paix...et autres Actions Non Violentes

Vendredi 11 décembre  alors que nous tractons Gare de l'Est ,

 Afficher l'image d'origine

 un  texto nous informe " Le rassemblement est autorisé !!!! Faut inonder Paris !!! " 
Le ministère de l'Intérieur a fini par céder à la pression des associations à l'initiative de ce rassemblement dont l'organisation a été prise en charge par Alternatiba.
Depuis plusieurs jours l'incertitude nous avait obligé à organiser 2 plans pour être prêt le D.Day ( 12/12/ ) afin que le dernier mot de ce sommet revienne aux citoyens.

Au retour au  Q.G.une A.G. a été organisée. Le détail du Plan A est peaufiné. Difficile dans ces conditions de valider un supplément au programme qui mobilise des centaines de bénévoles pour sa mise en place. Toutefois une action symbolique est actée.
Lors des repérages sur le site du Champs de mars , il a été constaté que le Mur pour la Paix

  

était laissé à l’abandon et livré aux mauvaises herbes, triste symbole d’un monde où le profit et la guerre mobilisent bien plus d’énergies que la paix, la justice sociale et la transition écologique.

C'est ainsi que le lendemain une équipe de jardiniers de la Planète se met en ordre de marche, armée de balais , collectant les déchets , arrachant les mauvaises herbes qui sont compostées ... 



permettant aux messages pour le Climat et la Paix de fleurir . 





Action symbolique et non violente comme toutes celles qui ponctuèrent cette COP 21 dont voici un florilège
que nous offrons en ce jour de Nöel en complément de la version officielle largement relayée par les médias.

Energies fossiles = crime climatique
 


Total | Serial Killer du Climat from ANVCOP21 on Vimeo.




... Le rappel !!!!

Concert de HK à la BNP-Paribas d'Opéra from Reporterre on Vimeo.


Evasion fiscale : Faucheurs de chaises 

Acte 1 : Historique :

       faucheurs chaises attac
  Faucheurs de chaises - Formation à l'Université d'été d'Attac France du 25 au 28 août 2015 à Marseille from Attac Play on Vimeo.

Acte 2 : Mode d'emploi



Acte 3 : Sommet des 196 chaises



Acte 4 Appel international



Action Climate Justice Peace 



Action Lignes Rouges


Tracto-vélo Notre Dame Des Landes



Chaine humaine 29 11 2015



Rassemblement Champ-de Mars 12 12 2015



mardi 22 décembre 2015

Un accord histor...hic




A mon retour de Paris où j'ai séjourné du 5 au 12 décembre au Quartier Génial  d'Alternatiba , la question récurrente qui m'était posée par mes collègues autour de la machine à café au boulot était la suivante : "Alors la COP c'était comment ? " suivie d'une seconde pour les plus curieux d'entre eux : " et cet accord il a été signé finalement ? "
 Ce questionnement illustre parfaitement , selon moi, une information qui n'est pas à la hauteur des enjeux compte tenu de l'urgence de la situation .
Cette chronique a pour but d'apporter ma réponse à ce questionnement avec l'aide de Reporterre qui fait un formidable travail d'investigation et d'éducation populaire qui mérite d'être soutenu .  

Le jeudi 10 septembre , j'assistai à une conférence de Geneviève AZAM invitée par l'Université Populaire de Foix à l'occasion de la sortie de son nouveau livre Osons rester humains

A cette occasion , elle rappela que pour limiter le réchauffement climatique à 2°C , il fallait renoncer à utiliser 80% des ressources d'énergie fossile , ce qui implique de laisser sous terre les 4/5 des réserves naturelles de pétrole, charbon, gaz et...  uranium.

Hors dans le texte qui était alors en cours d'élaboration pour servir de base aux négociations du sommet de Paris , les énergies fossiles ne figuraient pas à l'ordre du jour!

De fait dans l'accord final qui a été signé le 12 décembre , le terme " énergies fossiles " ne figure nulle part , pas plus que ne sont évoqués les transports aériens et maritimes qui pourraient représenter un tiers des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050 !

Aussi convient il de retrouver notre sens critique en s'informant , première étape avant de s'impliquer.

Illustration avec 2 photos :

Celle d'un Président Laurent FABIUS rayonnant le lundi 30 novembre


et le même acteur ému au soir de la signature de l'accord le 12 décembre


Entre ces 2 clichés largement diffusés , il s'est passé une multitude d'événements à découvrir dans le journal de la COP  qui fait état de la diversité des approches de ces négociations et des coulisses animées par la société civile .

Certes un accord a été signé (mais qui pouvait imaginer qu'il en soit autrement ?) et on peut considérer que c'est un succès diplomatique et un échec climatique .

                                                     " Un accord histor...hic !" 

Le hic se justifiant par le fait que cet accord n'est pas contraignant puisque l'O.N.U ne prévoit pas de sanctions suivant ainsi la condition dictée par les Etats Unis notamment.

Le hic étant également que dans un monde où l'image est reine , il en est une de M.FABIUS confronté aux réalités nationales qui ne fait pas la une des médias :


et si la question des transports aériens est passée à la trappe au niveau international , la réponse du gouvernement espérée par les intéressés à l'occasion de la COP et qui aurait permis à l'Etat français d'être exemplaire , reste  plus que jamais d'actualité comme en atteste cette photo prise à Notre Dame...de Paris.

 Afficher l'image d'origine

En revenant du rassemblement du Champs de Mars organisé par Alternatiba ( finalement autorisé la veille par le Ministre de l'Intérieur devant la détermination des associations ) et qui avait réunit 20.000 personnes , la Tour Eiffel affichait ce message dont la mise en lumière et l'impact médiatique avait pour objet sans doute de masquer la réalité des engagements climatiques des Etats .

 Afficher l'image d'origine

Toutefois le dernier mot devait rester aux Citoyens et leur réponse fut claire.



Dans le train le 13 au matin qui me ramenait à Auterive , la tête pleine des souvenirs de cette formidable semaine au Q.G. , je relisais sur le carnet qui m'accompagne lors de mes rendez vous militants cette phrase prononcée à Foix 3 mois  auparavant par Geneviève AZAM  :

" nous ne sommes pas capables d'imaginer les conséquences de nos choix "

C'est pourtant ce que nous tenterons de faire ensemble lors d'un Ciné Citoyen au cours de l'année 2016 autour du film Tout peut changer  .

                                                                       





mercredi 2 décembre 2015

Rétropédalage sur l'indemnité kilométrique vélo, plafonnée à 200 euros par an

02 Déc. 2015, 07h09 | MAJ : 02 Déc. 2015, 08h05
ILLUSTRATION. Le gouvernement a décidé de plafonner l'indemnisation kilomètrique vélo à 200 euros par an.
ILLUSTRATION. Le gouvernement a décidé de plafonner l'indemnisation kilomètrique vélo à 200 euros par an. (Le Parisien/Jean-Baptiste Quentin)

En pleine COP 21, le plafonnement à 200 euros par an de l'indemnité kilométrique pour inciter les salariés à se rendre au travail à vélo risque de faire désordre.

Les députés avaient instauré dans la loi sur la transition énergétique une indemnité kilométrique forfaitaire (au montant devant être fixé par décret) et exonérée d'impôt sur le revenu et de cotisations sociales. Mais le gouvernement a décidé de faire machine arrière, considérant que ces éxonérations n'étaient pas conformes aux principes sur les frais professionnels.

Selon le gouvernement, la limitation à 200 euros de cette indemnité vélo permet d'être «à égalité» avec celle accordée à un salarié prenant sa voiture. Le montant correspond aux frais réels engagés par un salarié qui effectue un aller-retour à son travail de moins de 4 kilomètres pendant 210 jours de l'année. Cette prise en charge serait exonérée de cotisations sociales et de contribution sociale généralisée dans la même limite. La formule indiquant que l'employeur «prend en charge» cette indemnité a été remplacée par «peut prendre» pour en «énoncer pleinement le caractère facultatif».

Dans l'hémicycle, les écologistes et les membre du club des parlementaires pour le vélo sont immédiatement montés au créneau. «Vous allez pouvoir transmettre mes félicitations à vos services, parce qu'en matière de concours Lépine pour casser les dispositions favorables au vélo, ils font preuve d'imagination», a lancé l'élu écologiste Denis Baupin au secrétaire d'Etat chargé du Budget, Christian Eckert. «Cette mesure contredit les annonces de la ministre de l'Ecologie qui, à l'ouverture même de la COP21, s'est réjouie de l'indemnité vélo», s'est insurgé Philippe Goujon, député Les Républicains.

Irrité par la remarque du député écologiste de Paris, Christain Eckert a répliqué que «ce ne sont pas les services qui décident, c'est le ministre qui assume». «On n'est pas en train d'essayer de déshabiller une chose votée dans une autre loi», a-t-il aussi affirmé.

L'UDI Charles de Courson a soutenu le gouvernement, ne voyant «aucune raison de discriminer entre les modes de transport». L'élue LR Marie-Christine Dalloz a trouvé pas fondé de «crier au scandale», d'autant que «le vélo est essentiellement utilisé dans les grandes villes et à Paris; dans le Jura, ce n'est pas possible avec la neige».

Mi-septembre, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal avait annoncé 15 centimes par kilomètre pour une indemnité vélo devant être versée par des employeurs volontaires. Cette indemnisation aurait pu s'élever à près de 35 euros par mois.

Source : http://www.leparisien.fr/economie/retropedalage-sur-l-indemnite-kilometrique-velo-plafonnee-a-200-euros-par-an-02-12-2015-5332227.php

samedi 28 novembre 2015

Faisan flashé aux portes de Paris...

Flash info : Nous apprenons à l'instant que Faisan ( son nom a été modifié ) correspondant du C.A.T. sur le CAP sur la COP a été flashé aux portes de Paris comme en atteste ce cliché....

 

Plus d'infos ICI en 1 seul clic
CAP sur la COP comme si vous y étiez ICI en 1 seul clic

mardi 24 novembre 2015

Alternativez votre médiathèque

Ville étape du Tour Alternatiba le 12 juin dernier  Auterive  attendait avec impatience l'ouverture de sa médiathèque qui semblait soumise à un maléfice ...
  



Il semblait n'y avoir aucune alternative !

C'était sans compter sans l'équipe des drôles de dames qui toujours surent conserver la flamme de l'espoir.
Depuis le samedi 14 novembre le maléfice a été vaincu.

Un nouveau monde s'offre à nous...




Pour remercier la population d'Auterive pour l'accueil réservé aux participants du Tour Alternatiba et l'équipe de choc de la Médiathèque " du Moulin " le C.A.T. se rendit  à vélo aux portes de ce nouveau monde.



 Que les Auterivains se rassurent de source officielle nous avons appris que nos montures devraient dès l'année prochaine bénéficier d'un emplacement plus adapté pour se reposer.

Le but de cette visite était la remise en cadeau de bienvenue du livre Alternativez vous ! .


Ce qui fut fait avec en prime le sourire de sa directrice Sonya.



Nul doute que ce livre sera bientôt en tête du box office des ouvrages les plus empruntés par nos concitoyens adeptes du Bien Vivre à Auterive .

Il se murmure même que cet événement est appelé à se démultiplier .

Si le mouvement Alternatiba est né d'un appel sur les bords de la Nive à Bayonne  à créer 10 , 100 , 1000 villages , c'est depuis les rives de l'Ariège que le Collectif Autariba en Transition invite les citoyens à offrir cet ouvrage à leur commune partout en France et au delà de nos frontières.

 "Pour une société plus écologique , plus juste , plus conviviale , bref plus désirable , Alternativez votre médiathèque ! " 
    






lundi 16 novembre 2015

On lâche rien !


On lâche rien !

Alternatiba solidaire des victimes et de leurs familles.

Continuons à construire un monde solidaire, convivial et durable.


La stupeur, le dégoût, la solidarité avec les victimes et leurs familles, et la peur pour ses proches, ce sont les premiers sentiments. Puis de suite vient le besoin de chaleur humaine, de sentir que l’amour, la fraternité continuent d’exister.
Aujourd’hui, c’est avant tout la douleur, le deuil, la peine pour ces familles touchées par ces drames brutaux. Daesh a frappé le peuple, dans nos lieux de rencontre, de vie sociale, pour nous faire peur, engendrer chez nous des envies de vengeance, de violence, et nous attirer à notre tour vers des réactions brutales et aveugles. Ils veulent nous faire tomber dans un piège : celui de rentrer dans leur jeu sanglant, leur logique de guerre.

Nous savons au contraire que les dérèglements du monde provoquent ces actes criminels insensés, qu’il nous faut persister inlassablement dans notre travail pour une société plus humaine, plus soutenable, plus juste, plus solidaire. Nous savons qu’il faut continuer à s’attaquer aux causes, à l’injustice, à la misère, à la guerre, aux inégalités, aux violations des droits de l’humain et des peuples, au saccage écologique et au dérèglement climatique pour tarir la source du fanatisme et du terrorisme.
Nous ne céderons pas à la peur, ni à celle que veulent nous imposer les auteurs de ces actes atroces, ni à celle que voudraient renforcer les forces guidées par la tentation d’utiliser ces crimes terribles pour imposer une dérive autoritaire et pour anéantir nos aspirations à une société plus soutenable et égalitaire. Nous ne connaissons que trop la stratégie du choc qui profite des catastrophes environnementales ou tragédies sociales pour créer des situations encore pires, des retours en arrière dramatiques sur le plan social, environnemental et démocratique.
Nous refusons d’entrer dans le cercle vicieux acte terroriste / dérive autoritaire et guerrière / réactions terroristes. Nous refusons de nous laisser entraîner dans une spirale infernale coupant court au débat démocratique et à la mobilisation citoyenne.  Nous refusons de mettre entre parenthèse le travail pour la transition sociale et écologique. Nous pensons au contraire que ce combat déterminé pour une société, pour un monde plus juste, plus soutenable et plus équitable est la meilleure arme pour affaiblir les forces obscurantistes profitant de la détresse de larges secteurs de la population pour commettre de plus en plus d’attentats. Nous savons que si nous renoncions à tout faire pour gagner la bataille du climat dans les quelques années à venir, le monde engendré par le franchissement des seuils d’emballement climatique serait le théâtre d’une guerre permanente, d’une barbarie aux dimensions mille fois supérieures à celle que nous subissons aujourd’hui.

Il nous faut encore plus affirmer notre désir, notre volonté de solidarité, de paix, de fraternité, de démocratie, de respect des différentes cultures ; en un mot de vivre dans un monde libre et solidaire.
Il ne faut pas accepter que nos combats pour une planète vivable, pour le droit de vivre dignement et librement là où on le choisit soient mis entre parenthèses par le fanatisme où les dérives autoritaires qu’il vise à engendrer.
Entre les sociétés égoïstes et autoritaires, et les terrorismes aveugles et meurtriers, d’autres mondes sont possibles et nous continuerons à les construire !

on-lache-rien
 

lundi 9 novembre 2015

Ça brûle !

Envoyé ce jour à M Serge Baurens sur le site internet de la CCVA et M Jean-Pierre Bastiani :

Bonjour M le président / M le maire,

Dès qu'il fait beau, que l'air est pur il y a des gens pour vous gâcher le plaisir de respirer tranquillement.
En effet, les gens brulent tout sur votre territoire, des palettes de bois traité en quantité industrielle

 des déchets du bâtiments et du négoce,

des ronces gênantes

des feuilles mortes humides (autant brûler de l'eau).



Ce n'est pas tolérable !

A l'instar de la COP21, les politiques vont décider de l'avenir de la planète, je souhaiterais que les élus locaux prennent soin de l'air de leurs administrés.

Cordialement,
JL

vendredi 6 novembre 2015

Pollution automobile : l'hypocrisie européenne

Comment nous avons consommé jusqu'à 80% de plus que prévu du bon et propre carburant dans notre belle auto et pas seulement notre allemande... tout en polluant 5 fois plus... et la conscience tranquille...

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1182289

Pollution automobile : l'hypocrisie européenne par franceinter

lundi 26 octobre 2015

Auterive et Ariège ... Coalition pour le Climat.


La bataille du climat se joue maintenant , si on la perd , on perd toutes les autres..." le message délivré par Txtex Etcheverry le 12 juin dernier à Auterive à l'occasion du passage du Tour Alternatiba était on ne peut plus clair.

Alors que les informations circulant sur le texte en cours d'élaboration qui servira de base de négociation pour cette COP21 , sommet de la dernière chance , laisse à penser qu'il ne sera pas à la mesure du défi climatique , la question reste posée :
" Que Pouvons nous y faire ? "         

S'informer et envisager ensemble les solutions locales c'est ce que vous proposent l'Association Auterive Autrement et le Collectif Auterive en Transition le mardi 3 novembre à 20h30 , Salle Astrugue à Auterive ( au dessus du cinéma l'Oustal).



Nos amis ariégeois partent en campagne pour le Climat.

Alors que la Chevauchée pour le Climat poursuit son petit cheval de chemin un Bus pour le Climat va sillonner les routes ariégeoises.
 
La Coalition Climat en Ariège ( collectif d'associations, de collectifs, de syndicats ) face à l'urgence, a décidé, au-delà de ses différences, de mettre en commun ses énergies et d'agir ensemble.
De villes en villages, la Coalition Climat Ariège , avec le bus Caracole, prendra la route du 1 au 15 novembre pour aller à la rencontre des habitant(e)s et partager autour 
 de la question du climat et des alternatives au réchauffement climatique
de nos craintes etde nos espoirs
de nos connaissances , nos idées , nos expériences

Ils proposeront des temps d'information , d'expression , des jeux un bol de soupe...
 
le bus sera utilisé comme un espace de sensibilisation et d’expression sur le climat .
Il sera aménagé en différents espaces d’expositions et d’information, de visionnage de films, d’ateliers dessins avec 2 espaces principaux, l’un d’eux dédié aux enfants. 
 
  • Animations :

Des jeux pour adultes et enfants, des ateliers, de la musique, des débats, des films…
Toutes sortes d’animations seront proposées par les associations participantes à la Coalition et par l’équipe de bénévoles du bus.
Chaque associations, collectifs, syndicats ou tout autre groupe de la coalition, présentera ses problématique militantes, pour la réduction de notre impact sur le réchauffement climatique (réduction des déchets, une autre agriculture, utilisation des transports en commun…). Ces textes permettront d’élaborer un grand livre (A3) montrant l’engagement de la société civile pour le climat.
 

  • Circuit :

Le circuit prévisionnel avec les arrêts dans différentes villes et bourg est présenté en pièce jointe. 

  • Mirepoix 1,2 et 3 novembre
  • Lavelanet 3,4 ,5 novembre
  • Ax les Thermes 5,6 Novembre
  • Pamiers 6,7,8 novembre
  • Pailhès 9,10 novembre
  • Mas d'Azil 10,11 novembre
  • Castillon en Couserans 11,12,13 novembre
  • Saint Girons 13,14,15 novembre 

Pour toutes questions concernant la logistique et les animations contacter :
Agnès : 06.84.40.28.62 agneslec@hotmail.fr




dimanche 25 octobre 2015

Nouveau magasin de vélo à Auterive !

Un nouveau magasin de vélo va ouvrir le WE prochain à Auterive. 
Les vélos sont déjà en boutique et le personnel sur motivé !
A suivre...

A la mémoire d'un compagnon d'arbre...



C'était il y a un an...


 


Un compagnon d'arbre était abattu...

 

A la mémoire de Rémi...

Texte de Patrick VLAMYNCK



Militant (e) d'aimer
Tu vois du ciel là où enrage la tempête
tu creuserais la terre, aux quatre points cardinaux
pour que l'eau s'invite au désert
dans le grand nord où le froid est de mise
tu donnerais assez de chaleur à l'aurore boréale
pour faire pousser un figuier un oranger
un oasis où l'ombre se défait de ses habits de nuit



Tu vois la beauté cachée
dans ce monde en déliquescence
ça n'a pas de sens
ça n'a pas de sens



Tu donnerais de l'aube dans l'abîme insondable
où les âmes écorchées des guerres de tranchées
et des camps de la mort cherchent leur chemin



Tu ferais pousser des fleurs sur le linceul bétonné
de Tchernobyl
tu donnerais à la mer morte depuis des millénaires
des marées d'eau douce et la légèreté d'une méditerranée



Tu vois la beauté cachée
dans ce monde en déliquescence
ça n'a pas de sens
ça n'a pas de sens



Tu gravirais chaque montagne une par une
jusqu'au sommet de l'Everest s'il le fallait
pour sauver une abeille reine et donner du miel
aux mers, du sel aux animaux, du sucre aux nouveaux nés.



Tu vois la beauté cachée
dans ce monde en déliquescence
ça n'a pas de sens
ça n'a pas de sens
Tu prendrais le temps de serrer chaque soldat dans tes bras
pour qu'il quitte enfin les champs de batailles
un œillet au fusil, une larme à l’œil
et le coeur en paix.



Tu vois de la beauté dans ce monde
en déliquescence ça n'a pas de sens
Tu trouverais Dieu dans une église
ça n'a pas de sens
mais j'aime à te savoir à mes côtés
militante de l'amitié
qui change les Garonne en Escaut,
toi qui aimerais tant
que chaque homme soit le temple de l'autre.
à Rémi FRAISSEAfficher l'image d'origine

«Quand il tombe l'arbre fait deux trous
Celui dans le ciel est le plus grand...( Félix LECLERC )
...Celui dans nos cœurs est le plus durable».( Daniel MEMAIN 24 octobre 2015 ).
                          

Hommage rendu à le FOIX 24 octobre 2015.

mardi 13 octobre 2015

Chevalternatiba

Prémonition ?
Le 19 juin sur notre blog nous lancions le slogan Tous en selle... , et bien notre ami ariégeois Jacques ARTHUYS   a décidé de nous prendre au mot en ralliant Pamiers à Paris à cheval entre le 12 octobre et le 29 novembre.

Donnons lui la parole pour présenter son projet.

C'est ainsi que nous l'avons retrouvé à Calmont pour la pause casse croute à l'occasion de la 2ème étape qui le menait de Saverdun à Nailloux.
Cette étape illustrant parfaitement les 2 aspects du problème.
Pour le pire , puisque cette commune était (?) au coeur d'un grand projet inutile de 2ème aéroport que Jacques a combattu au sein de l'A.C.A.S.T. dont plusieurs membres étaient présent à ce rendez vous au bord du Grand Herse ...




et le meilleur (?) : puisqu'un projet de parc éolien y a vu le jour .

Un moment convivial auquel participait le maire de cette commune qui permit de rencontrer les participants de ce périple.

Jacques , Laukje et Nomade ( cheval d' alternatibât )



accompagné pour les premières et les dernières étapes par Audrey et One Way


et Emmily et Filou


Le temps d'une photo souvenir de cette étape de ce périple qui en comportera 33.


et d'une invitation à s'Alternativer


et il est temps de remonter en selle




pour se retrouver à la croisée des chemins...


en route pour la COP 21.



Direction le Tarn et une halte à Sivens pour un hommage à Rémi.

Si vous souhaitez suivre les aventures de ce Don Quichotte dans son combat contre les énergies fossiles et le nucléaire , vous avez le choix...


Sans oublier le blog de la chevauchée pour le climat

L'ITINERAIRE

et la page Fesse de bouc











 

vendredi 25 septembre 2015

Arrivée finale du Tour Alternatiba !


Départ-du-tour-Alternatiba-1
Après un périple de 5600 km, 187 étapes et 6 pays traversés, le Tour Alternatiba fera son arrivée finale le samedi 26 septembre à Paris !

Fort de la rencontre avec des centaines d’alternatives concrètes, des milliers de porteurs de ces alternatives, et de dizaines de milliers de citoyens, l’arrivée de ce Tour sera l’occasion de cristalliser un mouvement citoyen pour une société plus juste, plus solidaire et à même de relever le défi climatique.

Le rendez-vous est donné à 15h à la Place de la fontaine aux lions, à La Villette (Porte de Pantin).
De là s’élancera un grand cortège festif et revendicatif pour les derniers kilomètres du Tour. Tout le monde est invité à venir défiler à vélos, skates, rollers, etc., pour la Climate Pride !

velorution1HA3

Le cortège arrivera ensuite à 16h30 place de la République, où seront déjà en place buvettes, restauration, compagnies d’art de rue et animations diverses, à l’occasion d’Alternatiba Paris.

S’en suivra un Meeting avec des personnalités internationales ! Plusieurs prises de paroles vont ensuite se succéder pour rendre compte de l’immense mobilisation citoyenne rencontrée au cours de ce Tour Alternatiba, et faire de cette arrivée un grand moment émouvant et mobilisateur pour la lutte contre le changement climatique.

Les cyclistes d’Alternatiba introduiront ce meeting, pour parler de leur vécu au cours de ces 4 mois sur les route de France et d’Europe, et Max alias Mali Karma chantera l’hymne officiel du Tour : “On s’mobilise !”

  D’autres chansons viendront animer ce meeting, avec la présence de Kaddour Hadadi, chanteur d’HK & les Salimbanks, ou des Pacific Warriors.
Ces guerriers (non-violents) pour le climat sont confrontés à la tragique réalité de la montée des eaux, qui risque de faire disparaitre leurs îles ! Regroupés au travers de l’ONG 350.org, ces 30 “warriors” issus de 12 nations différentes ont parcouru l’Australie pour s’opposer aux projets climaticides et à l’industrie des énergies fossiles. Ils seront à Paris pour vous parler de leur lutte pour la préservation de leurs îles.
pacific-warriors

Naomi Klein fera partie des personnalités apportant leur soutien au Tour Alternatiba, et participera à l’événement à sa manière. Cette écrivaine canadienne et militante altermondialiste est l’auteure de plusieurs livres très critiques sur les dérives du système capitaliste, avec notamment “No Logo” et “La stratégie du choc”. Elle a par la suite travaillé la question du changement climatique avec son dernier livre : “Tout peut changer”. Dans cet ouvrage, elle démontre de façon limpide les liens entre l’économie capitaliste et le dérèglement climatique, et prône une réorientation de nos sociétés vers un modèle durable pour l’environnement, ouvrant également la voie à une transformation sociale radicale vers un monde meilleur, plus juste et équitable.
book-naomi-klein

Le militant gandhien et altermondialiste Rajagopal PV sera présent au meeting d’arrivée du Tour. Ce leader du monde paysan a montré en Inde que des transformations sociétales profondes pouvaient être obtenues par des actions non-violentes.  Il viendra parler de son combat pour la défense de l’agriculture paysanne, en Inde et dans le monde, face aux institutions et multinationales de l’agro-industrie, notamment à travers l’organisation de grandes “marches”. La dernière, « Jan Satyagraha » en 2012, avait réuni 100 000 manifestants et obtenu des concessions de la part du gouvernement. Sa présence donnera ainsi une résonance spéciale à la “longue marche” du Tour Alternatiba !
7--621x414

Le final de ce grand meeting sera un grand moment de partage et de convergence des luttes. Des acteurs de lutte contre des projets climaticides et des porteurs d’alternatives que le Tour Alternatiba a rencontré au cours de son périple monteront sur la scène, afin de porter tous ensemble le message suivant :

La transition est en route, nous citoyens de tous les territoires l’avons engagée, alors qu’attendez-vous pour faire de même !?
Sans-titre-112

Enfin, des concerts viendront clôturer ce formidable événement, avec HK & les Saltimbanks, Imany, Jehro et Sinsemilia !

 



samedi 19 septembre 2015

Ils arrivent !

Le 5 juin ils partaient de Bayonne .

Le 12  ils étaient à Auterive .

Que de chemin parcouru à la rencontre des Alternatives .

Ils sont maintenant aux portes de Paris .


Les raisons de les rejoindre ne manquent pas .


 https://alternatiba.eu/wp-content/uploads/2015/09/super-benevole1.jpg

Si vous êtes sur place vous pouvez donner un coup de main pour le Climat !


lundi 14 septembre 2015

Alternatiba Toulouse 35.000 participants ...

... selon une rumeur non reprise par la Détresse du Midi , 35 000 participants auraient été aperçus sur les allées Jules de Guesde et aux abords du Grand Rond ce week end.

Voici ce qu'on peut lire en ligne  à la une sur l'événement des allées Jules de Guesde.
Article immédiatement suivi de celui ci .

A l'heure où se joue le sort de la planète et ou se perpétue un écocide mondial c'est un choix rédactionnel...

Nul trace en revanche à la une de l'orage ayant déclenché une alerte météo vers 16 h 30 au Grand Rond qui a du être évacué d'urgence sur ordre de la mairie. Pour en témoigner cette photo illustrant les dégâts et l'affolement général  .


Dans le même temps se déroulait au village Démocratie et Citoyenneté une table ronde réunissant un élu et un citoyen de Bagneux ( 92 ) venus présenter l' O.D.E  Observatoire Des Engagements des élus.
Après la présentation du mode d'emploi de cet observatoire , vient le temps des questions réponses.

A la question posée du rapport entre l'échéance électorale et la mise en oeuvre d'une politique volontariste à long terme (telle que celle qui serait nécessaire pour résoudre la problématique Climat ), Mouloud Haddad , adjoint au maire chargé de la tranquillité publique, de la vie des quartiers, de la citoyenneté finit par admettre que : " Le temps politique bride l'imagination...".
Un aveu  qui peut expliquer en partie la situation actuelle.
Cet échange sera également l'occasion d'évoquer certaines d'initiatives citoyennes post Alternatiba 2013 constatées à Auterive et réactivées récemment . ( A suivre ).

Présents également à cette table ronde Silicon Deniers formidable incubateur de lien social et Coteaux 21 première association à l'initiative d'un agenda 21.  Un point commun , les citoyens dans ces initiatives sont les éléments moteurs avec ou sans le soutien des élus .

 A peine le temps de digérer ce cours accéléré de démocratie participative que le correspondant du C.A.T. est interpellé par une conférence populaire animée par Arc en Ciel Théâtre mettant en scène des élus diffusant à leurs électeurs les avis désintéressés dictés par des conseillers proches d'un groupe souhaitant implanter un méga centre commercial en périphérie urbaine sur 44 ha de terres agricoles.


    A chacun de se faire son idée.



Alors que l'alerte orage (o' désespoir ) est à son maximum je décide de prendre la direction de la sortie en me joignant à un groupe de marcheurs qui ont décidé de manifester leur volonté de ralentir en  mélant poésie et politique.




De retour sur les allées Jules de Guesde , je fais mon bilan carbone  et bien que ne prenant pas l'avion , circulant le plus souvent en vélo et transports en commun , adhérent à  Enercoop  , je me rends compte que j'ai encore quelques pistes à creuser tel que le recyclage et l'isolation thermique puisque je suis potentiellement utilisateur de 1,25 planète .


Invité à me mettre au vert par un hymne citoyen...


Je visite un jardin initié par Mipygreen un projet pluridisciplinaire axé sur l’alimentation ,le jardin urbain et l'eco design.




Poursuivant mon chemin à la recherche d'une buvette ...



je traverse le village Climat Eau Energie pour aboutir au stand " Sortir du Nucléaire "

Ayant assisté quelques jours  auparavant à la projection de Quand la Garonne aura soif  ,  je me penche avec intérêt sur la carte du sud de la France dont le centre energético-névralgique se trouve être Golfech. 

Golfech , commune de 1000 habitants du Tarn et Garonne , célèbre pour ses 2 réacteurs nucléaires mis en service en 1991 et 1994  dont les tours de réfrigérations les plus hautes d'Europe sont visibles par temps clair depuis le Prats d'Albis . 
Cette proximité relative m'avait interpellé lors d'une balade sur nos belles montagnes ariégeoises.
C'est sans doute inconsciemment ce qui fait que je trouve un intérêt particulier à cet outil de simulation des conséquences d'un " incident majeur " de type Fukushima qui permet de visualiser l'incidence d'un vent de Nord - Nord Ouest . 



Si Auterive est concerné par la propagation d'éléments radioactifs , le sud de Pamiers n'apparaissant pas sur la carte , il est difficile de se faire une idée précise du sort réservé à nos voisins ariégeois.
Toutefois le commun des mortels peut comprendre que le Nucléaire n'est pas une solution pour sauver le Climat . Nos dirigeants politiques auraient ils perdu ce bon sens commun ou faut il chercher ailleurs les raisons de leur obstination à entretenir ce modèle énergétique mortifère ?     

Après une brève halte pour déguster une tourte chèvre aubergine arrosée de Karland , il est temps de se rendre à la masse critique qui doit réunir pour un tour de ville , rollers et cyclistes .

La pluie qui a fait son apparition n'est visiblement pas un élément naturel pour les toulousains , mais c'est en chantant que le cortège précédé de la gendarmerie nationale se déploie avec une équipe de staffers chargée de bloquer tous les accès aux véhicules motorisés.  






"Libérez les cyclistes enfermés dans les voitures " . " Tous en selle , tous en selle , ouai , ouai  ! "

Le temps du retour à Auterive a sonné pour retrouver demain notre Amap des Cassagnous au forum des associations.

L' Amap , l'une de ces multiples initiatives qui étaient présentes en ce samedi parmi les 200 stands d'associations , qui animèrent les 14 villages thématiques où furent diffuser 40 films , où se déroulèrent 70 ateliers , 50 conférences , 40 jeux et animations ludiques et 30 expositions que je n'ai pas eu le temps de découvrir comme l'ensemble des médias qui ne s'étaient pas donnés rendez vous en ce samedi 12 septembre pour assister à la métamorphose d'un monde plus juste et plus désirable.